Course
éco-responsable

Depuis sa création, l’équipe de l’Ultra-Trail Harricana préconise une approche respectueuse de l’environnement dans la majorité de ses actions et réalisations.

Ces valeurs sont au cœur des réflexions qui guident les prises de décision, ce qui a permis à l’événement de se distinguer de multiples façons en matière de développement social, économique et environnemental au cours des dernières années. 

Afin d’assurer la continuité et la cohérence des actions et d’envoyer un signal clair et uniforme parmi tous les membres de l’équipe, les partenaires, collaborateurs, fournisseurs et coureurs, l’Ultra-Trail Harricana a adopté une Politique de développement durable en 2017. Celle-ci se veut doter l’orgnaisation d’une vision globale et à long terme pour continuer à réduire l’impact des projets menés par les Évènements Harricana sur l’environnement. Tous les membres de l’équipe, les partenaires, collaborateurs, fournisseurs de l’organisme et, bien sûr, les coureurs, sont invités à adhérer aux principes et valeurs de cette politique.

–> CONSULTER LA POLITIQUE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE DE L’UTHC

Prix et reconnaissance

L’Ultra-Trail Harricana a obtenu la certification Niveau 2 du Bureau de normalisation du Québec en Gestion responsable d’événements et est en voie d’obtenir le niveau 3 lors de l’édition 2018.

Événements Harricana a également remporté le prix Éco-Responsable du Gala Charlevoix reconnaît 2017.

  

NOS ENGAGEMENTS EN MATIÈRE DE DÉVELOPPEMENT DURABLE

GESTION DES MATIÈRES RÉSIDUELLES

  • Offrir des bacs de recyclage et des bacs de compostage sur le site principal et à chacune de nos 8 stations de ravitaillement et inviter les coureurs à bien les utiliser. 
  • Ne tolérer aucun déchet jeté par terre durant la course sous peine de disqualification.
  • Donner les surplus de nourriture à l’organisme le SAAB qui les redistribuera aux personnes dans le besoin de la région.

RÉDUCTION DE L’EMPREINTE ÉCOLOGIQUE

  • Offrir un sac du coureur virtuel via lequel les athlètes pourront télécharger les promotions et publicités des partenaires sur le web plutôt que de les recevoir en version imprimée.
  • Faire fabriquer les médailles de l’évènement au Québec, en bois et donc biodégradables. 
  • Limiter la distribution d’objets promotionnels, notamment ceux dont la durée de vie ou la revalorisation est limitée.
  • Vendre les t-shirts à ceux qui souhaitent s’en prévaloir seulement.
  • Réduire l’impression de documents. Les communications sont majoritairement par le web: infolettre numérique, média sociaux, site web, etc.
  • Emprunter ou louer du matériel à d’autres organisations plutôt que de les produire ou les acheter nous-mêmes. De la même façon, nous prêtons notre matériel et partageons notre expertise auprès d’autres organisations.
  • Éliminer la distribution de verres sur tous les circuits. Les coureurs doivent être autonomes au niveau des récipients. 
  • Offrir un chapiteau de douches à faible débit pour les coureurs avec savon biodégradable. Nous canalisons les eaux grises de façon à ce que l’écoulement soit géré efficacement.
  • Utiliser des contenants réutilisables pour acheminer l’eau vers les postes de ravitaillements. Ces cruches de 20 litres proviennent d’une autre organisation.

ÉDUCATION, INFORMATION ET FORMATION

  • Sensibiliser les coureurs et les partenaires, dans nos communications, à l’importance que nous nous devons d’accorder à la préservation de l’environnement.
  • Encourager le covoiturage vers le site de la course (infolettre, site web, média sociaux, etc.).

DÉVELOPPEMENT SOCIAL

  • Offrir la participation  gratuite pour les jeunes du groupe Motivaction Jeunesse et certains représentants ou membres d’autres OBNL
  • Organiser un bazar d’articles de sports usagés entre les coureurs.
  • Soutenir des causes caritatives ou sociales comme la Société canadienne de la sclérose en plaques.
  • Libérer nos employés pour des journées de bénévolat rémunérés pour des causes de leur choix (ex : Fondation En Cœur).
  • Participer au nettoyage et à l’entretien annuel des sentiers de la Traversée de Charlevoix.

DÉVELOPPEMENT ÉCONOMIQUE

  • Mettre en valeur les produits, services et entreprises locales en priorité.
  • Offrir un repas avec de la viande biologique, des produits de Charlevoix et mettant en vedette une recette élaborer par un chef cuisinier de la région.
  • Tenir l’événement en dehors des fortes périodes touristiques afin d’augmenter l’achalandage dans les commerces touristiques charlevoisiens.
  • Valoriser le centre de ski du Mont Grand-Fonds et participer au rayonnement de la montagne. 

UNE ÉTHIQUE ÉCORESPONSABLE

  • Privilégier les aliments biologiques et certifiés équitables, lorsque possible.
  • Rédiger et mettre en oeuvre une première politique de développement durable pour guider la prise de décision au sein de notre organisme.