web analytics

65km - 2000m D+

Un parcours linéaire, authentique et rustique dans les terres sauvages du Canada

 Un parcours balancé entre vitesse et technicité. Le départ sera donné au parc des Hautes-Gorges. Vous croiserez plusieurs lacs et aurez peut-être la chance d’observer la faune canadienne comme l’épervier, le castor, le porc-épic et l’orignal. 

L’UTHC est une course qualificative UTMB®.

  • 65km – 2000m D+
  • Tracé linéaire
  • Départ transport navette obligatoire: Samedi 5h am
  • Départ de la course: Samedi 7h am
  • Temps de course maximum alloué: 12 h 15
  • Temps de course élite : 5 h 50
  • Nombre de ravitaillement: 5
  • Accompagnateur (pacer): Interdit
  • Sac de ravitaillement (drop bags): Interdit
  • Équipe de soutien personnel de l’athlète (crew): Interdit

Pour participer à ces épreuves, un matériel de base est obligatoire et requis. Cependant il est important de noter qu’il s’agit d’un minimum vital que chaque coureur doit adapter en fonction de ses propres capacités. De plus, l’UTHC est une course en semi-autonomie. La semi-autonomie est définie comme étant la capacité à être autonome entre deux points de ravitaillement, aussi bien sur le plan alimentaire que de celui de l’équipement vestimentaire et de sécurité, permettant de s’adapter aux problèmes rencontrés ou prévisibles (mauvais temps, problèmes physiques, blessure…)

Matériel obligatoire

  • Réserve d’eau minimum 1 litre
  • Réserve alimentaire
  • Sifflet 
  • Couverture de survie d’une dimension minimale de 1,40m x 2m
  • Veste avec capuche permettant de supporter le mauvais temps (65km et plus)
  • Lampe en bon état de marche avec piles de rechange (80km et plus seulement)
  • Gants (65 km et plus seulement)
  • Verre et/ou ou gobelet (stations sans gobelets)

Matériel fortement recommandé

  • Tuque (bonnet)
  • Carte du parcours
  • EpiPen (Réaction allergique grave, anaphylaxie)
  • Cloche (ours)
  • Cellulaire : Il n’y a pas de service cellulaire fiable, mais le coureur peut apporter son appareil avec lui.  Les textos (sms) finissent par être transmis selon le secteur. 

Les règlements

  • s’assurer que votre dossard est visible en tout temps et sur le devant;
  • rester toujours sur le chemin balisé;
  • les accompagnateurs (« pacers») sont interdits aux athlètes (exception 80km) ;
  • ramasser tous vos déchets pour les jeter aux stations de ravitaillement;
  • les bâtons sont permis sur les distances de 65km et plus;
  • les temps de passage (« cutoff ») doivent être respectés afin d’éviter l’élimination.  Les temps de passage sont réalistes et réalisables, basés sur le peloton de queue.
  • Porter sur vous l’équipement obligatoire.

MÉTÉO

Attention la météo est un facteur très important à ne pas négliger, vous êtes au Canada. S’il pleut la PLUIE sera GLACIALE.

Normale de saison: Minimum moyen 3c Maximum moyen 15c
Lever du Soleil : 5:15
Coucher du Soleil : 18:08

Visitez Météomedia pour connaitre la météo de La Malbaie

Le code du coureur responsable

  • Être semi-autonome;
  • porter un équipement adéquat;
  • assister, en tout temps, un coureur en difficulté;
  • avoir l’esprit de camaraderie.

65km FR profile

La description du parcours

Du départ au km8 secteur SEPAQ
Difficulté : Facile
État du sentier : dégagé, large et bien roulant jusqu’au refuge du geai bleu.

Du km8 au km22 secteur Coulée Chouinard et coyote
Difficulté : Très difficile
État du sentier : le sol est humide, vaseux , partiellement, le sentier est étroit et en montée. Vous aurez une section de 100 mètres à franchir dans l’eau près des lacs au 14e kilomètre. Armez-vous de patience, c’est la section la plus exigeante de l’UTHC 65km et vous serez récompensé à la fin avec la station de ravitaillement Le Coyote Honda.

Du km22 au km32 secteur zec du lac au sable
Difficulté : Difficile
État des sentiers : En sortant de la station de ravitaillement, vous ferez 3 kilomètres dans une section de sentier en forêt et vous sortirez sur une route forestière, prudence en traversant cette route achalandée. Après cette route , vous aurez une montée dans les cailloux. 

Du km32 au km41 secteur zec du lac au sable
Difficulté : Facile
État des sentiers : Près de 10km sur un chemin forestier en descente en direction de la station de ravitaillement de l’Épervier Info Comm.

Du km41 au km47 secteur sentier de l’Orignac
Difficulté : Très difficile
État des sentiers : le sol est partiellement dégagé, vaseux et étroit. Cette section vous rappellera les longs kilomètres du début. Soyez prudent, vous aurez déjà plus de 40km dans les jambes. La station de ravitaillement Split-BMR termine cette section.

Du km47 au km55 secteur de la montagne noire
Difficulté : Difficile et facile
État des sentiers : Le sentier est étroit et monte dans la montagne pour 3km. Finalement, vous arrivez dans un sentier large, le sol est de lichen, agréable et large. Vous terminez sur une route carrossable pour 2km pour aller croiser la dernière station de ravitaillement de l’UTHC 65km. C’est bon signe.

Du km55 au km60 secteur du lac a Tom
Difficulté : Facile
État des sentiers : Le sentier est large mais attention à la descente. Après 2km de sentier vous allez enchaîner 2 km sur une route carrossable. Prenez garde aux véhicules vous êtes peut-être fatigué et peu concentré.

Du km60 au km64 secteur mont Grand-Fonds
Difficulté : Facile
État des sentiers : Vous êtes dans une piste du mont Grand-Fonds. Il y a des fonds vaseux et le sentier est dans l’herbe coupé sur un sol dégagé. C’est le dernier effort, vous aurez quelques valons, mais soyez sans crainte vous descendez vers le centre du ski du mont Grand-Fonds pour l’arrivée.

Nos Partenaires

Présentateurs officiels

Principaux

Médias

Support

Financiers

Fournisseurs officiels

Communauté